PISCINE

     À rebours de la production d’œuvres d’agrément ajustées aux tendances d’intérieurs, le projet piscine propose de penser des espaces d’exposition à destination des collectivités et des particuliers.

Sur un format de piscine, caisson d’une vingtaine de mètres carrés plus ou moins enterrés, ces espaces sont autant des lieux de vie que de contemplation et de repos où l’accent est mis sur le confort de l’œuvre. Correspondant au profil du propriétaire, ces infrastructures suivent les exigences de ses collections tout en les protégeant par des dispositifs techniques originaux permettant par ailleurs d’accueillir en plus de pièces des événements.

L’Atelier Rhème prolonge ici sa réflexion sur la médiation par un projet à la croisée de l’architecture, de la régie et de la scénographie en développant des lieux temporaires à construire dans des jardins, friches ou zones désaffectées. Présenté pour l’instant, sous forme de maquettes à échelle 1/25, ce projet désigne différentes problématiques en périphérie de l’activité artistique. Il met en jeu de façon pratique et plastique les contraintes techniques et contextuelles liées à l’accrochage.